Comment nettoyer une cave après une inondation ?

Comment nettoyer une cave après une inondation ?

Après un orage violent, il n’est pas rare de trouver la cave complètement submergée par l’eau, surtout si vous vivez dans des zones où il y a des rivières, des ruisseaux ou tout autre canal qui pourrait déborder. En cas d’inondation, une action immédiate est d’une importance vitale, à la fois pour limiter les dommages structurels au bâtiment, mais surtout pour prévenir la formation et la croissance de moisissures, potentiellement dangereuses si elles sont inhalées par des enfants ou des personnes allergiques. Voici comment nettoyer efficacement une cave après une inondation avec toutes les précautions nécessaires.

Requis
Déshumidificateur
Vêtements de protection : gants, masque jetable et bottes en caoutchouc.
Eau de Javel
Pompe à immersion

Avant de commencer les travaux de nettoyage, porter des vêtements de protection appropriés : bottes en caoutchouc antidérapantes, car il peut y avoir des eaux usées ou des polluants, des gants et un masque jetable, pour vous empêcher de respirer des spores nuisibles à votre santé.

Enlever le plus d’eau possible à l’aide d’une pompe hydraulique ou d’une pompe à immersion, particulièrement adaptée à l’aspiration de grandes quantités de liquides en un court laps de temps. Si le niveau d’eau est particulièrement élevé, abaissez la pompe à l’aide d’un câble et placez-la au point le plus bas du sous-sol. Sinon, si vous n’avez pas un tel instrument, utilisez un seau et une corde, et tirez l’eau un peu à la fois. Une fois le travail terminé, déplacez tous les meubles, tapis et outils dans un endroit sec ou couvert pour faciliter le travail de nettoyage et essayez de sécher et de récupérer les objets moins endommagés. Une fois la zone dégagée, il est nécessaire d’éliminer les boues et débris alluviaux déposés dans la cave, donc, à l’aide d’une pelle, enlever le plus de boue possible, en faisant attention aux objets pointus ou dangereux.

Après avoir terminé l’étape décrite ci-dessus, lavez le sol une deuxième fois, mais dans ce cas nettoyez la zone affectée avec une solution d’eau chaude et d’eau de Javel (environ 1 tasse d’eau de Javel pour chaque litre d’eau). Utilisez un chiffon pour nettoyer les endroits difficiles d’accès ou très sales, afin d’éliminer définitivement les moisissures ou les spores toxiques. Attention, lors de l’utilisation de produits chimiques, assurez-vous d’avoir un échange d’air constant, mais surtout n’oubliez pas de ne pas mélanger l’eau de Javel avec de l’ammoniaque ou d’autres détergents contenant des acides (ex. détartrants), car vous pourriez créer des émanations nocives et potentiellement mortelles.