Types de pulvérisateurs de peinture

Types de pulvérisateurs de peinture

Comme pour le pistolet à peinture à compresseur, les sprays de peinture airless ne sont pas les seuls types de sprays disponibles sur le marché.

En fait, si vous voulez acheter un pulvérisateur de peinture, vous aurez trois options : compresseur, volume élevé, basse pression (HVLP) ou airless.

La meilleure option pour vous dépendra du travail et du type de peinture que vous prévoyez utiliser. Voici une comparaison rapide :

Avec compresseur
Ils utilisent de l’air comprimé pour appliquer la peinture murale après l’achat.
Idéal pour peindre des meubles.
Ils tachent beaucoup et ont tendance à trop pulvériser.
Ils utilisent plus de peinture que les autres types de sprays.

HVLP
La peinture est appliquée plus lentement.
Ils gaspillent peu de peinture.
Plus cher que les autres pulvérisateurs.
Fantastique pour les travaux d’intérieur, tels que la peinture de portes et d’armoires.
Ne convient pas aux produits plus épais tels que les laques.

Airless
Ils tirent la peinture à haute pression.
Ils appliquent la peinture de façon très uniforme.
Idéal pour les projets extérieurs tels que les clôtures et les plates-formes en bois.
Ils peuvent utiliser des peintures plus épaisses et couvrir de plus grandes surfaces.
Ils sont plus bruyants que les modèles HVLP, ce qui les rend plus efficaces pour une utilisation en extérieur.
Le profil de pulvérisation est plus difficile à contrôler.

Comment fonctionne un pulvérisateur de peinture airless

Les pulvérisateurs Airless fonctionnent à une pression élevée produite par une pompe hydraulique. De cette façon, la peinture est pressurisée par une petite buse. Le pulvérisateur éjecte ensuite la peinture et répartit les gouttes uniformément le long de l’objet.

Efficacité
Les sprays de peinture Airless peuvent être électriques ou à l’essence. La haute pression qu’ils atteignent à l’intérieur leur permet de terminer le travail rapidement. En fait, ils sont capables d’appliquer près de huit litres de peinture par minute. De plus, il n’est pas nécessaire de diluer la peinture.

La technique
Si l’utilisation d’un appareil aussi puissant est intimidante, ne vous inquiétez pas. Avec un peu d’entraînement, vous pouvez en tirer le meilleur parti. De plus, ces outils sont souvent portatifs, ce qui facilite leur transport d’un endroit à l’autre.

Pour un bon mouvement de peinture, vaporiser d’un côté à l’autre. D’abord, vous pouvez pratiquer avec de l’eau au lieu de la peinture. Cela vous donnera une bonne idée du fonctionnement du pulvérisateur.

Et n’oubliez pas qu’un pulvérisateur de peinture ne sera pas en mesure de couvrir complètement une surface la première fois. Ne vous inquiétez donc pas si vous devez faire plusieurs passes.